Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 11:50

UN CAS ENTRE DES DIZAINES

Un hebdomadaire du Pas-de-Calais, publie un article sur le quart de sa première page et sur la totalité d'une page intérieure: "Il prévoyait d'aller faire le jihad, il est interné en psychiatrie" associé à une photo d'entrainements de militaires (sic).

On apprend qu'il était hébergé par Emmaüs et que c'est un habitué des services psychiatriques. Mais la police enquête et a organisé une perquisition, et la justice ne se prononce pas.

Un responsable d'Emmaüs a refusé de commenter en traitant le journaliste de "fouille merde". Ce qui est une réaction parfaitement saine.

Des enfants de 8 ans, des personnes un peu trop alcoolisées, des malades mentaux ... ont été conduites au commissariat, trainées devant les tribunaux et même condamnées! C'est la France d'Hollande et Valls!

Nous vivons dans un climat de délation, de politique de récupération des meurtres horribles pour faire passer des lois scélérates, de criminalisation de tous ceux qui ne veulent pas être Charlie.

Voila ce qu'en disait l'immense poète Paul Eluard.

GUERNICA: bombardement de Guernica est une attaque réalisée sur la ville Basque de Guernica le lundi 26 avril 1937 par 44 avions de la Légion Condor allemande nazie et 13 avions de l'aviation Légionnaire italienne fasciste, en appui du coup d'état de Franco contre le gouvernement de la Seconde République Espagnole.

JE NE SUIS PAS CHARLIE

Picasso a immortalisé le massacre de Guernica dans un tableau universellement connu.

Picasso a immortalisé le massacre de Guernica dans un tableau universellement connu.

LA VICTOIRE DE GUERNICA

I

Beau monde des masures

De la nuit et des champs

II

Visages bons au feu visages bons au fond

Aux refus à la nuit aux injures aux coups

III

Visages bons à tout

Voici le vide qui vous fixe

Votre mort va servir d'exemple

IV

La mort coeur renversé

V

Ils vous ont fait payer le pain

Le ciel la terre l'eau le sommeil

Et la misère

De votre vie

VI

Ils disaient désirer la bonne intelligence

Ils rationnaient les forts jugeaient les fous

Faisaient l'aumône partageaient un sou en deux

Ils saluaient les cadavres

Ils s'accablaient de politesses

VII

Ils persévèrent ils exagèrent ils ne sont pas de notre monde

VIII

Les femmes les enfants ont le même trésor

De feuilles vertes de printemps et de lait pur

Et de durée

Dans leurs yeux purs

IX

Les femmes les enfants ont le même trésor

Dans les yeux

Les hommes le défendent comme ils peuvent

X

Les femmes les enfants ont les mêmes roses rouges

Dans les yeux

Chacun montre son sang

XI

La peur et le courage de vivre et de mourir

La mort si difficile et si facile

XII

Hommes pour qui ce trésor fut chanté

Hommes pour qui ce trésor fut gâché

XIII

Hommes réels pour qui le désespoir

Alimente le feu dévorant de l'espoir

Ouvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir

XIV

Parias la mort la terre et la hideur

De nos ennemis ont la couleur

Monotone de notre nuit

Nous en aurons raison.

Paul Eluard, Cours naturel, 1938

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article

commentaires

serrurerie paris 17/02/2015 13:11

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Christian 08/02/2015 20:44

Bonjour Jacques
Merci pour cette découverte
Amitiés