Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 12:37

Et oui, il l'a dit, il a parlé de porosité le journaliste ce matin sur France Inter. Il a très exactement parlé de "la porosité entre les édiles et les journalistes".

Magnifique formule! Mais en langue que tout un chacun peut comprendre ça veut dire quoi?

Tout simplement que les "édiles" c'est à dire les gens de la classe politique toute orientations confondues (ils font à quelques minimes détails prêt la même politique) dictent aux journalistes ce qu'il faut dire et ne pas dire. Et ça peut donner des résultats croustillants: écoutez vous verrez comment dans la même phrase un journaliste dit une chose puis son contraire, fait un commentaire puis donne une info qui dément son commentaire.

Bref, ils se foutent de nous!

Du très grand arts, au risque de prendre les auditeurs pour des imbéciles incultes.

Quand je dis, ils se foutent de nous, en voila un exemple. Le 5 sur le journal de la 2, le journaliste de service nous explique que l'économie reprend, avec une magnifique preuve irréfutable: le profit des entreprise du CAC 40 a progressé de .... 30%. Il n'est même pas imaginable de se représenté la somme en question: 30% de milliers de milliards d'euros ....

Mais où passent ces milliards? ben les journalistes n'ont jamais entendu parlé des paradis fiscaux. Pourtant on en parle souvent, pour dire qu'on va les museler! Parce que du coté de la création d'emplois, c'est plutôt maigrichon. Certaines grosses entreprises empochent allégrement les aides et en profite pour licencier histoire de gonfler les profits et donc de permettre aux journaleux de dire que l'économie reprend ......

La France pays de la Liberté d'expression et de manifestations. C'est au non de ces Liberté qu'on musèle de plus en plus les manifestations, et l'expression citoyenne.

Décidément, JE NE SUIS PAS CHARLIE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article

commentaires

Yvette 10/03/2015 14:14

Ah ça fait plaisir de vous lire à nouveau ! Bonne continuation