Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 18:52

"Toutes proportions gardées, souvenons-nous qu’en 1933, Hitler a trouvé des outils législatifs mis en place par les sociaux-démocrates. Si un jour on a un pouvoir d’extrême droite, il pourrait trouver des outils pour mettre en place les politiques ultra sécuritaires et épouvantablement répressives".

Henri Leclerc, avocat, président d'honneur de la Ligue des droits de l'homme, dans un interview à Médiapart, publié le 24 décembre 2015. Interview à lire: https://www.mediapart.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article

commentaires

Michel 25/12/2015 14:45

Qui met en place ces outils dictatorials ? L'extrême droite ? Non ! Le partisocialiste ! Et à votre avis c'est pour faire joujou ? Non plus, c'est bien parce qu'il considère que ce sont des mesures dont il a besoin !
Alors faire croire à la dictature d'extrême droite éventuelle est tout simplement criminel !
Les fachos...ils sont au gouvernement !!!!

Jacques Lacaze 25/12/2015 15:43

Historiquement, il n'y a pas photo, le parti "socialiste" a été un des principaux, pour ne pas dire le principal artisan de la mise en place des législations répressives, ces "outils dictatoriaux" dont vous parlez. Et il est donc tout à fait évident que la remarque d'Henri Leclerc est justifiée et fondée. La présidente du parti lepéniste l'a, à mon avis, parfaitement compris. Elle cherche à accéder au pouvoir par la voie parlementaire. Si elle y arrive, (aussi grâce à un mandat présidentiel et une législature ramenée à 5 ans par aussi les bons soins du PS !) elle n'aura qu'à faire fonctionner les institutions mises en place.
Comme mon blog le laisse comprendre, je suis de la "famille communiste", surtout du fait que je suis tombé dans la parti communiste en naissant ! J'ai donc vécu, constamment sur le terrain, l’histoire de France depuis une petite moitié des années cinquante à nos jours. A travers des expériences multiples et variées j'essaie de faire un travail d'analyse de ce phénomène qui a quand même dominé pour le meilleur et pour le pire "le court XXéme siècle".
Plus précisément, j'ai l’ambition de poursuivre un travail de déconstruction. J'espère pouvoir franchir une étape qui me permettra de le soumettre à ceux qui peuvent s'y intéresser. Ma motivation reste bien entendu de comprendre, d'analyser ce qui se passe aujourd'hui. Par exemple de comprendre pourquoi, notre pays est en guerre depuis déjà des années (Libye, Afrique, Moyen Orient ...) et aujourd'hui il n'y a que des réactions marginales. Il faut comprendre aussi qu'elle est la fonction, le rôle du parti lepéniste dans la conjoncture aujourd'hui. Le dénoncer sans arrêt n'apporte strictement rien au contraire. Mais très peu de personnes (politiques, philosophes, militants etc) se penchent sérieusement sur la question. Bien évidement, je n'évoque pas l'absence totale d'analyses - du moins des forces politiques - sur ce qui arrive en France depuis la Libération; des lois sociales de 45 au moment actuel en passant Mai 68 ou les grèves de 95 ....
Le mot criminel que vous employez est fort, très fort, mais je partage, car cette politique du pouvoir actuel qui fonctionne de plus en plus avec la droite classique nous conduit au pire: une dictature ouverte qui débouchera sur beaucoup d'autres morts. Et à mon avis dans les circonstances actuelles le parti lepéniste ne fera pas pire.