Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 08:12

Dollar.jpgSelon un article publié dans le site médical egora.fr, en collaboration avec le quotidien Le Monde, chaque semaine 10 personnes perdent la vie depuis 2008, pour avoir participé à des essais médicaux.

 

 

Le 16 juillet 2012, la Cour Suprême indienne a accusé des groupes pharmaceutiques de se servir de personnes comme cobayes pour des essais cliniques illégaux et a demandé au gouvernement d'enquêter et faire un rapport.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'inquiète de cet important nombre de morts. 


      Cette situation inquiète depuis longtemps des associations qui constatent que l'Inde devient la plaque tournante pour les essais de médicaments sur des patients pauvres. Ils sont utilisés comme cobayes  par les géants de l'industrie pharmaceutiques, le plus souvent sans leur accord. L'Inde est le lieu de choix pour ces multinationales à la recherche de toujours plus de profits, car les coûts son très bas et les sanctions pénales encourues clémentes. Le coût en Inde est de 20 à 60% moins cher qu'en occident. Voir l'article d'une spécialiste étatsunienne de Brighton, Massachusetts:  Essai clinique en Inde Essai clinique en Inde

 

     Le gouvernement indien lui même déclare avoir observé une hausse "surprenant" du taux de mortalité liés aux essais cliniques.

 

     Les juges de la Cour suprême regrettent que des essais de médicaments illégaux puissent avoir lieu et que des personnes en meurent. Ils demandent quelles mesures ont été prises. Ils n'ont pas hésité à critiquer le gouvernement qui n'a pas enquêté sur les pratiques de l'industrie pharmaceutique.

 

     Selon un groupe de médecins et une association, des patients venus se faire soigner dans un centre médical ont été utilisés pour tester des médicaments, ce qui est contraire à la déontologie et illégal. Plus de deux cents plaintes ont été déposées.

 

     Ce phénomène s'observe dans de très nombreux pays "émergeants". Les chacals de l'industrie pharmaceutique s'abattent sur les populations les plus déshérités et les plus pauvres pour gagner quelques dollars de plus. Ces individus représentatif du capitalisme actuel, n'hésitent pas à faire signer des contrats que les personnes illettrées ne comprennent.

 

   Au palmarès de ces criminels citons: Merck (le vioxx à l'origine de prêt de 30 000 morts ...) Bayer, Pfizer, Roche, Glaxo, Smithkline, Sanofi .....

 

    Après l'effroyable catastrophe de l'usine chimique de Bhopal, survenue dans la nuit du 3 décembre 1984 a fait entre 20 000 et 25 000 morts.  Usine de pesticides appartenant à  Union Carbide ,  le gouvernement indien a fait édifier un grand hôpital. Sous prétexte d'étudier les effets du gaz à l'origine de la catastrophe, "les patients venus se faire soigner en toute confiance se trouvent transformés, à leur insu, en cobayes humains sur lesquels sont testés des produits qui n'ont pas fait l'objet des tests nécessaires" selon le site "état du monde, état d'être".

 

      Voir aussi le témoignage d'une victime publié par RFI: link

 

L'arrêt immédiat de ces pratiques du XIXème siècle, la nationalisation et la mise sous contrôle des usagers de l'industrie pharmaceutique est une exigence urgente, et d'abord chez nous, où l'exemple de Servier (Médiator) est toujours dans les mémoires.

Docteur Jacques Lacaze

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Médicaments
commenter cet article

commentaires