Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 07:34

Legumes.jpgLa France a perdu 26% de ses exploitations agricoles

en 10 ans

 

 

Selon une information de l'AFP, le nombre d'exploitations agricoles a diminué de 26 % en dix ans en France.

 

 

Parallèlement, l'emploi agricole a chuté du même pourcentage, tombant à 750 000 équivalents temps-pleins, selon le recensement décennal rendu public mardi 13 septembre par le ministère de l'agriculture.Soit un recul de 22%. Les exploitations ont recours à 90 000 équivalents temps-plein: saisonniers, salariés des entreprises de travaux agricoles, coopératives d'utilisation du matériel agricole.


Il y a un recul net des exploitants à temps plein. 6% des  exploitations exercent une activité autre qu'agricole, un chiffre qui monte à 19 % chez les jeunes dans les exploitations de taille moyenne.

 

La France comptait, en 2010, 490 000 exploitations contre 663 000 en 2000. Le ministère note que le rythme de cette diminution s'est ralenti par rapport à la décennie précédente (- 3 % par an contre - 3,5 %). Le nombre d'exploitations a diminué de 24 % en Italie, 29 % aux Pays-Bas et 36 % en Allemagne sur la même période.

 

 

LES GRANDES TENDANCES:

      Cette diminution se fait au détriment des fermes classiques bâties sur le modèle "polyculture-élevage" et par concentration au profit des très grandes exploitations.

Le nombre de petites et de moyennes exploitations "diminue fortement, celui des grandes exploitations se maintient. Il progresse même pour les très grandes exploitations", relève le ministère.

      Le seul type d'exploitations dont le nombre se soit légèrement accru depuis 2010 sont celles qui cultivent des céréales et des oléoprotéagineux (colza, tournesol). Tous les autres types d'exploitation ont régressé, en particulier les élevages. "La baisse touche surtout l'élevage et la polyculture-élevage avec la quasi-disparition des petits élevages bovins lait", au profit d'une "progression des grands élevages", note le ministère.

      Sur ces dix dernières années, la superficie moyenne des exploitations s'est accrue de 13 hectares, pour se situer à 55 hectares en 2010. Un quart des exploitations a moins de six hectares, un quart en compte plus de 82. Les 10 % des exploitations les plus grandes dépassent 143 hectares.

 

     La diminution des terres agricoles est une tendance lourde qui s'accentue au niveau de la planète.

 

Ce tableau de l'état du monde agricole est inquiétant.

La diminution des terres agricoles se fait au profit de la construction d'autoroutes, d'habitat individuel, de grandes surfaces etc.

Par ailleurs toute une partie de la production, de betteraves par exemple est destinée aux "biocarburants".

La conséquence est qu'on trouve même dans les villages les plus reculés des fruits et légumes amenés par avions du Chili, d'Afrique du Sud, du Méxique, du Pérou, de Nouvelle Zélande, et aussi des territoires palestiniens occupés par des israéliens etc ... Nous sommes en plein délire.

Il faudrait compléter ce tableau par les témoignages de ceux qui résistent, comme les agriculteurs biologiques, les marchés de proximités ouverts aux agriculteurs et maraîchers locaux que des communes mettent en place etc ...

 

BREF L'AGRICULTURE ET L'ÉLEVAGE DE PROXIMITE SONT DETRUITS AU PROFIT DE L'AGRICULTURE INDUSTRIELLE GENERATRICE DE CONSOMMATION MASSIVE D'EAU, DE POLLUTION, DE DESTRUCTION DE NOS PAYSAGES.

 

jacques.lacaze@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Actualité
commenter cet article

commentaires