Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 12:57

Even PhilippeLE PROFESSEUR

PHILIPPE EVEN SUR  RADIO COURTOISIE.

Cette excellente radio diffuse des infos, des interviews au coeur des vrais problèmes de société des vrais problèmes du quotidien.  L'interview du Professeur Philippe Even est d'une importance capitale. Ce médecin fait partie du tout  petit  nombre de grands patrons qui ont réellement marqué la médecine dans ce pays. J'avais dès le début de mes études de médecine (milieu dans années 60) repéré sa rigueur scientifique, son franc-parler, ses prises de positions courageuses à contre courant qui tranchaient d'une façon claire et nette dans le paysage médical français.

Donc radio courtoisie a interviewé ce grand Monsieur le 8 mars dernier. Cet interview d'une heure quarante doit être écouté jusqu'au bout.Il permet de comprendre très clairement  les mécanismes de fonctionnement de notre système de santé et le rôle de l'industrie pharmaceutique.  Philippe Even souligne avec force les dérives criminelles de cette industrie uniquement à la recherche de profits colossaux.Il cite des exemples, donne les chiffres de morts à cause de cette politqiue industrielle. "Les décès liés aux médicaments sont la troisiéme cause de décès après le cancer et les maladies cardio vasculaires et cérébro-vasculaires".Radio-Courtoisie.png

 

 

Allez sur: http://www.youtube.com/watch?v=vfCXZ1VkYxw

Ou cliquez surlink

 


medicaments la-mortLe Professeur Even a traduit en préfacé le livre de John Virapen, intitulé: "Médicaments effets secondaires: la mort". Mr Virapen a été un très haut dirigeant d'une grande firme pharmaceutique mondiale (Eli Lilly). A un moment il n'a plus supporté ce travail fait  de mensonges et de compromissions. Il a quitté ce milieu et a décidé de témoigner par ce livre. C'est donc un  témoignage venu de l'intérieur. Dans les années 70 le Docteur Henri Pradal avait aussi dénoncé de l'intérieur ces pratiques dans son ouvrage sur l'envers du décor des médicaments les plus courants.

Il s'agit donc d'un témoignage majeur.

 

 

 

 

 

 

Frachon-Ire-ne.jpgDans son interview, Philippe Even consacre un long moment pour expliquer en détails l'affaire du médiator et la lutte courageuse du Docteur Irène Frachon, qui a mis à jour et dénoncé le scandale. Il rappelle que Jacques Servier qui vient de disparaître et qui était le fondateur et président du laboratoire du même nom, a été élevé au grade de grand croix de la légion d'honneur.  Deux poids et deux mesures. André Gernez, pas plus qu'Irène Frachon et de nombreux chercheurs et médecins honnêtes et courageux n'ont fait l'objet de la moindre reconnaissance de la part des autorités de ce pays. Autorités qui laissent toujours partir les meilleurs chercheurs outre atlantique. 

 

 

 

 

 

Choleste-ro-Pr-Even.jpgSans oublier le vrai et simplement invraissemblable grand scandale du siècle, celui du cholestérol. Nous sommes tous concernés par ce problème, il faut vraiment lire le livre "la vérité sur le cholestérol", mais aussi les ouvrages du Docteur de Lorgeril. Dans le simple but de prendre sérieusement sa santé en main.

 

 

 

 

 

 

Je conseille aussi de lire le livre de Sylvain Rossignol qui raconteNotre-usine-est-un-roman.png comment un laboratoire français  Roussel Uclaf d'achat en vente et re structuration est livré à un grand groupe international Sanofi-Avantis. Le site de production initial de Romainville sera cédé. Les archives avec  de grandes quantités de travaux scientifiques seront purement et simplemnt jetées. L'ensemble du personnel fera les frais de l'opération. Mais il va  va lutter dès la fin des années 60 contre ces politiques de destruction.

Le livre porte le titre de : "Notre usine est un roman".

 

____________________________________________________________

 

Le Professeur Philippe Even, réclame avec force un changement complet de la politique du médicament  sous la poussée des usagers qui doivent poser des questions à leur médecin: pourquoi vous me donnez tel ou tel médicaments? Quelle est son utilité?  Etc etc. Il a raison, il faut faire pression sur les professionnels de santé qui doivent couper  totalement les liens avec l'industrie pharmaceutique en particulier. Il est totalement intolérable que le scandale des statines reste sans lendemain et impuni. C'est aux patients d'intervenir , c'est à dire à nous tous. C'est d'ailleurs ce qui se passe sur un autre problème celui des vaccins. De plus en plus de personnes n'acceptent plus de croire ce que les autorités nous disent sur l'efficacité des vaccins!

Le Professeur Even pense que les laboratoires doivent revenir à ce qu'ils étaient avant 1975 en gros. Depuis ils sont devenu de grosses structures sous l'emprise et la tutelle du capitalisme financier. 

Je pense qu'il faut faire un pas de plus et se mobiliser pour une autre politique dans tous les domaines qui concernent la santé et les soins. Il faut tout repenser. voici quelques pistes. Mais en existent beaucoup d'autres:

- faire des citoyens des acteurs actifs dans les décisions concernant leur santé, individuellement et collectivement, en collaboration étroite avec le corps médical

- construire un système de production des médicaments sous le contrôle réel des pouvoirs publics avec des experts totalement indépendant des groupes de pression. Comme cela était prévu dans les lois et projets de 1945, il faut redonner aux pharmacies centrales des hôpitaux des pouvoirs dans l'élaboration des médicaments, appliquant par là l'enseignement de Claude Bernard?

- développer un puissant secteur d'étude des médecines traditionnelles de France et d'ailleurs, valoriser en particulier la médecine des plantes, mettre en place les formations universitaires nécessaires. A coté de la médecine académique existent d'autres pratiques, il faut qu'elles soit évaluées avec sérieux et objectivité sans que l'industrie pharmaceutique et quelques groupes de pression médicaux interviennent.

- mettre en place la prévention active des maladies. Les moyens et les travaux cliniques existent en particulier ceux concernant les produits nocifs ....

Bref, il nous appartient à tous de mettre sur pied des propositions correspondant à nos besoins de santé, à une vraie recherche des mécanismes des pathologies les plus fréquentes aujourd'hui c'est à dire ceux des maladies dégénératives.

Construisons ces propositions et mobilisons nous pour leur application, car la santé reste notre bien le plus précieux qui ne doit plus être une source de profits colossaux nécessitant la mort de malades c'est-à-dire des notres, de nos enfants, dans les processus d'essai thérapeutiques ou d'utilisation de soit disant médicaments en réalité des poisons mortels comme le vioxx ou le médiator. 

Docteur Jacques Lacaze

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Robert 06/07/2014 08:13


L'émission  avec le Professeur Philippe Even est vraiment très intéressante. Ce qu'il dit sur la formation des médecins m'a profondément choqué: " 12 ans d'études médicales c'est 12 ans de formatage sur les médicaments. Le bagage acquis par les médecins est scientifqiuement nul. Tout est à revoir dans la formation des
médecins". Il faut vraiment écouter très attentiuvement et jusqu'au bout cet interview.

Jean 06/07/2014 08:08


Dans l'interview du Professeur Even, j'ai noté la phrase suivante qui me paraît très significative: "Dans l'émission Les Infiltrés de Marie Drucker, le PDG d'un grand laboratoire
pharmaceutique répondait au ministre de la santé de l'époque qui envisageait de supprimer la visite médicale (les personnes qui vienent au cabinet du médecin faire la promotion des produits
pharmaceutiques) il n'en est pas questioin. Mon choix est fait, entre la recherche médicale et la visite médicale c'est
évidement la voite médicale qui est essentielle pour notre laboratoire".  


Cette réaction montre à l'évidence que l'industrie pharmaceutique doit être placé sous contrôle des médecins de base et des usagers. Comme il est dit par le
Professeur Even les malades doivent interpeller leur médecin à propos des prescriptions.

Jacques Lacaze 06/07/2014 08:21



L'ancien Ministre de la santé avait fait voter une loi contre les mesures de corruption des médecins. L'actuelle ministre - de gauche - paraît, Mme Marissol Touraine  il a signé les décrets
d'aplication  .... en vidant totalement la loi de son contenu. Ce décret n'est pas conforme à la loi. En clair, un médecin devra déclarer s'il a reçu un stylo bille de la part d'un labo,
mais ceux qui sont payer grassement par les laboratoires pour faire une publicité à leur produirt continurons à être très grassement rémunérés.