Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 17:57

LES MEDIAS SOUS CONTROLE STRICT

DU GOUVERNEMENT NOUS  MENTENT:

CE GOUVERNEMENT MENE EN REALITE

UNE POLITIQUE QUI VA A L'ENCONTRE

DE NOS INTERETS VITAUX 

_________________________________________________________________________________________________________

La photo ci-dessous permet de voir Claude Guéant ancien

secrétaire général de l'Elysée et ministre de l'intérieur sous

Sarkozy en train de discuter avec Bassar el Assad.

Bachar alassad claude gueant damas432Selon un ex-officier des renseignements français, « la crise syrienne a réveillé l’ours russe… Assad tiendra et notre politique doit changer ».

A. D., ex-officier de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure française) parie sur le temps pour rattraper les erreurs commises par le gouvernement français, dans la gestion de la crise syrienne, tout au long de ces deux dernières années. De retour de Beyrouth (il refuse d’avouer s’être rendu en Syrie et y avoir rencontré des responsables de différents services de sécurité), il énumère les erreurs commises par la France :
- Le ralliement à la politique américaine d’alliance avec les islamistes, sans tenir compte des intérêts historiques de la France en Syrie.
- Le renoncement à la précieuse mine syrienne de renseignements que lui fournissaient les services anti-terroristes syriens et qui protégeaient la France du terrorisme depuis de nombreuses années.
- Le pari irréfléchi sur la chute du régime de Bachar al-Assad, un pari qui a réveillé l’ours russe acculé, depuis le précédent libyen, à défendre férocement ses intérêts. Il en résulte une nouvelle guerre froide qui met à mal les fragiles intérêts de la France à travers le monde.

Pour lire la suite cliquez sur: link . Sur le site qui publie cette information afrique-asie.fr vous découvrirez  des documents à la lecture assez difficile mais intéressants. J'ai recopié la la lettre de Monsieur Jacques Franquet, reproduite ci dessous. 

_________________________________________________________________

Paris le 2 juin 2009

Monsieur le Directeur.

 Grâce à Jean-Luc Moreau, j’ai suivi avec attention les très importantes enquêtes que vous venez de réussir et que vous m’aviez annoncées lors de ma récente visite à Damas.

Ma longue expérience me permet de vous dire que c’est sans doute une des plus belles enquêtes que j’ai pu voir dans le domaine de la contrefaçon de médicaments, peut être même la plus importante jamais réalisée.

Je tiens à vous féliciter chaleureusement et vous en remercie, non seulement au nom du groupe sanofi mais aussi des malades victimes de ces malfaiteurs sans scrupules.

C’est une affaire qui, lorsqu’elle sera connue, montrera la détermination de la Syrie à lutter contre ce fléau de santé publique.

Je viens de récupérer des échantillons de certains de nos produits, je les faits analyser et vous transmettrai les résultats.

Je vous assure, Monsieur le Directeur, de mes sentiments de haute considération.

Jacques Franquet

Préfet honoraire

 M. Hafez Makhlouf

Irecteur à la Directiondu

Département de la Sécurité de l’Etat

De la République de Syrie.

____________________________________________________________________________________________________________

 

Et maintenant, la suite ! Pour plus d'info sur ce très haut fonctionnaire de la police française et internationale qu'est Mr Jacques Franquet, je vous invite à chercher sur internet: ça vaut le coup. Vous apprendrez qu'il a été premier "flic de France" pour reprendre un titre de Libération. Il a été aussi Préfet de police à Lille - pardon,  préfet délégué pour la sécurité et la défense à une époque où il était en même temps directeur de l'Organe international de contrôle des drogues. A ce titre, il a collaboré à la mise en place d'un diplôme d'étude supérieure spécialisé: "sciences humaines et conduites addictives" en collaboration avec le professeur de psychologie de Lille 3, ceci en 2001.

J'ai travaillé sur ce sujet à la DDASS du Nord durant 9 ans. J'étais ce qu'on appelle médecin interface entre la justice à qui était adressée les consommateurs de "drogues" ert les structures de soins. Je devais en particulier apprécier  si la personne mise en cause par la police et envoyée chez le procureur était ou non dépendante d'une substance illicite et donc le cas échéant l'adresser à une structure de suivi et  contrôler l'assiduité de la personne. 

Dès que j'ai rencontré Mr Franquet dans le cadre des enseignement qu'il effectuait je me suis aperçu que nous avions en 1963 été surveillant d'externat  au lycée  Van Der Meersch de Roubaix. Pied noir il avait regagné la France à cette époque.  Et il se souvenait parfaitement de cet épisode.

C'est une rencontre qui m'a vraiment convaincu que notre monde était  petit. Il y a les petites et les grandes rencontres ...

En tout les cas pour revenir à la Syrie, il est clair que les gouvernants de droite et de gauche ont placé notre pays dans une situation très grave et disons schizophrène: ils soutiennent les djihadistes en Syrie et les arment et les combattent au Mali: comprenne qui pourra.

Ce diplôme a aussi vu la participation de Monsieur Alain Labrousse sans doute le meilleurs spécialiste de la géopolitique des drogues qui a beaucoup publié sur le sujet qui publiait une lettre périodique sur le sujet, ... et à qui on a coupé les vivres et donc la possibilité de travailler. Son bouquin de référence intitulé "Géopolitique des drogues" vient d'être republié au PUF dans la collection Que sais je?Mais qui avait intérêt à ce qu'il se taise? Je pose toujours la question et la rapprochant de celle des paradis fiscaux qui restent ce qu'ils sont et qui n'ont jamais été le moins du mondee inquiété.

Jacques lacaze

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Liberté j'écris ton nom
commenter cet article

commentaires