Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 17:59

Prothèse PIP 

LES SCANDALES MEDICAUX SE SUIVENT ET ONT LA MEME ORIGINE:

LA RECHERCHE DU PROFIT SUR LA SANTE DE LA POPULATIOIN

 

 

 

 

       Selon des informations publiées ce 2 janvier dans l'ensemble de la presse, le gel des prothèses PIP du commerçant Mas (photo ci dessus) le gel de ces prothèses mammaires contiennent :

- de l’huile de silicone Baysilone, généralement employée comme additif pour des carburants ou des tubes en caoutchouc.

- du Silopren autre type de silicone courant dans les installations électriques, telles les lignes à haute tension.

- du Rhodorsil,  composé aussi en partie de silicone, est utilisé, entre autres, pour protéger les dispositifs électroniques.

       Aucun de ces produits ne sont à usages médicaux et bien sur n’ont été évalué quand à leur toxicité éventuelle  pour la santé humain.  

     Le risque de cancer est par ailleurs largement évoqué, et déjà plusieurs cas sont signalés.

       Mais pour Mr Mas, "ce produit est tellement bon, qu'il n'avait pas besoin d'être évalué!" Et d'ailleurs l'ensemble des produits industriels y compris bien sur pharmaceutiques sont protégés par le secret. C'est là qu'est le problème. Car il n' y a jamais eu de contrôle  de ces prothèses, comme il n'y a pas de contrôle indépendant des produits du secteur santé: les industriels font ce qu'ils veulent, et simplement pour gagner de l'argent. Le contrôle quand il existe  est de fait sous contrôle des industriels, et les Professeurs de médecine qui donnent un avis sont beaucoup trop souvent en même temps impliqués dans l'industrie pharmaceutique.

       La plupart des scandales médico industriels sont liés à cette pratique monstrueuse. Cette industrie fonctionne dans une opacité réelle totale. 

        Pourtant après l'affaire du sang contaminé, la leçon semblait avoir été tirée: "la leçon du SIDA transfusionnel est là: que soient définis clairement les niveaux de responsabilités, proscrit le mélange des genres, dissociées les fonctions d'experts, de décideur et de gestionnaire. L'efficacité d'une thérapeutique est une chose, les considérations tarifaires une autre". Professeur  Fékix Reyes dans "La sécurité  sanitaire" de Didier Tabuteau.

       Il est quand même totalement inadmissible, qu'un produit implanté dans le corps d'une femme dans ce cas ne soit pas contrôlé quand à sa composition (ce qui est  totalement élémentaire), sa provenance, sa toxicité ...

      Les professionnels de santé doivent signaler l'existence de liens avec l'industrie, liens qui pourraient altérer leur jugement.

     La solution est simple: il faut exiger que l'ensemble de l'industrie liée aux soins soit nationalisée. Mais aussi - la mise en place d'une façon rapide - d'un contrôle strict  sur cette industrie par des experts totalement indépendants, salariés par l'état, sous statuts et sous le contrôle des usagers.

jacques-lacaze.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Médicaments
commenter cet article

commentaires

Bernard GENSANE 02/01/2012 20:01


Je suis sûr que ceci vous intéressera. Il se trouve que le pharmacien héroïque dont il est question était le père d'une de mes cousines éloignées (qui a épousé un Gensane).


 


http://bernard-gensane.over-blog.com/article-note-de-lecture-74-71479537.html