Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 09:18

     Le dernier livre d'Alain Badiou (à lire absolument!) est intitulé: "Sarkozy: pire que prévu! Les autres le pire est à prévoir!"

     Il n'a pas fallu longtemps pour que cette prévision soit vérifiée. Déjà la social démocratie rénovée version Mélenchon, alliée à la direction du PCF est à la manoeuvre.

 

      Le pire du pire est à prévoir à Hénin-Beaumont. Qui tient la barre et fait la politique du grand capital dans le Nord-Pas-de-Calais sinon le PS, avec des hommes liges comme Jean Pierre Kucheida? Qui a la projet de faire une Europôle autour de Lens sans la moindre consultation de la population pour, je cite "remplacer le pays noir - cher au coeur du peuple - de France par un pays vert hérité de Jean Sans-Terre?" Et je n'invente rien, ça été dit par le Président du Conseil Régional, le socialiste Daniel Percheron!

       Que risque Mélenchon à Hénin? Outre le ridicule, celui de brouiller totalement la réalité aux yeux des travailleurs. C'est la rançon d'une politique basée sur l'électoralisme dont la seule ambition est de faire pression sur un PS qui possède désormais la totalité des leviers du pouvoir: de Pascal Lamy à la tête de l'OMC, en passant par le sénat, la quasi totalité des régions, la majorité des grandes villes etc...

      Cessons de faire rêver les citoyens de ce pays à des lendemains qui chantent derrière le PS et son clone le PG! Il temps de prendre en main son destin, d'inventer les solutions, pour la santé (prévention) pour l'habitat, pour l'éducation, pour l'aménagement du territoire et l'agriculture. Bref, pour tous les domaines de notre vie!

 

Docteur Jacques Lacaze

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

jean-jacques boucher 21/06/2012 10:49


j'ai entendu l'expression d'insectisation du front de gauche...


Georges Marchais à une époque parlait de mouche du coche.


Tant que l'objectif ne sera pas le socialisme, ce sera ainsi.


Aller sans cet objectif à la classe ouvrière pour aller chercher des voix, c'est transformer l'ouvrier en électeur et de ce fait détruire la classe!