Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 18:30

Andre-Gernez-2008.jpg

Une équipe

de recherche

de l'Université d'Oxford vient de publier dans The Lancet Oncology

un travail statistique absolument capital.


Cette étude porte sur plus de un million de femmes suivies entre 1996 et 2001. Elle établit que les femmes de grande taille ont jusqu’à trois fois plus de risques de développer un cancer. Par exemple, les femmes  qui mesurent plus d’1,73 m ont 37% de risques en plus de développer un cancer que celles qui mesurent moins de 1,50 m. A partir de cette taille, le risque d’avoir un cancer augmente de 16% tous les 10 centimètres.

 

Bien entendu, cette démonstration vaut aussi pour les hommes. Et bien entendu aussi, il s'agit de risques : toutes les personnes de grande taille ne feront pas un cancer et celles de petite taille ne seront pas forcément protégées !

 

Les chercheurs d'Oxford évoquent le rôle de l'hormone de croissance, et continuent à chercher. Nous attendons les résultats avec impatience.

 

Le Docteur André Gernez avait démontré théoriquement cette relation entre la taille et le risque de cancer, il y a .... bientôt 50 ans. Cette démonstration reposait sur le rôle de l'hormone de croissance et sur le fait que, pour une espèce donnée (l'homme en l'occurrence), plus l'individu est grand plus il a utilisé ses cellules génératrices (ou souches) et donc le potentiel de ces cellules est plus bas. ceci sous l'action d'un excès d'hormone de croissance. Cette étude est donc une confirmation éclatante des vues de Gernez.

 

Les facteurs d'environnement, la pollution, le stress, l'alimentation, les carences etc, sont des facteurs très importants, mais ils ne dépassent pas 70%. Et par ailleurs quasi impossible à tout supprimer. Les facteurs génétiques, constitutionnels représentent un taux autour de  30% et sont incontournables.

  

Ce fait justifie pleinement les propositions de prévention active que nous préconisons depuis plus de 40 ans. Rappelons d'ailleurs, que des études - toujours maintenues sous le boisseau par les autorités - démontrent l'efficacité de la prévention chez l'animal.

 

On parle aujourd'hui, à grand renfort de centaines de millions d'euros, en espérant que les bénéfices seront au rendez vous, "des thérapeutiques ciblées basées sur l'analyse des gènes" qui peuvent s'avérer être l'avenir du traitement des cancers. L'échec sera au rendez vous après de très nombreux décès supplémentaires (410 personnes meurent chaque jour en France des suites d'un cancer).

 

La prévention active, dès l'âge de 40 ans est incontournable. Les autorités sanitaires et politiques, qui pour satisfaire leurs petits copains des labos pharmaceutiques maintiennent le silence sur cette voie de salut public, portent une responsabilité écrasante.

 

Seule une action citoyenne publique et massive permettra de faire céder ces gens.

 

 

 

Docteur Jacques Lacaze

 

La brochure "POUR UNE POLITIQUE PUBLIQUE DE PREVENTION ACTIVE DES CANCERS" va bientôt être publiée sous forme papier. Nous proposerons que chacun selon ses moyens en commande plusieurs exemplaires  à distribuer autour de lui.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

caroleone 28/07/2011 20:12


Bonsoir Jacques,

C'est pas rassurant tout ça, quand on sait que les individus deviennent de plus en plus grands...
Chez moi, c'est simple, il n'y a personne en dessous d'1m75, ma taille perso, je suis la plus petite de la famille !!
Bon, on va se rassurer quand même autrement, ce qui m'inquiète pour ma part, c'est le désengagement de l'état et de la sécu, cela devient de plus en plus dur de se faire soigner par des
spécialistes et ne nous engage pas à nous faire dépister.
Pour mon cas perso, j'ai mis plusieurs mois pour arriver à avoir un RV en soins des troubles alimentaires...je m'étais découragée à un moment. En psychiatrie, cela devient très dur de trouver un
spécialiste, en gynéco, idem......si tu as un article détaillé à me procurer sur cette problématique, je suis preneuse pour mon blog.
Amitiés communistes
Caroleone