Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 16:14

INTERVIEW  DE  BACHAR  AL-ASSAD, 

PRESIDENT DE  LA  REPUBLIQUE 

ARABE  SYRIENNE,

LE 14 NOVEMBRE 2015.

Journaliste : Quelle est votre réaction à ce qui s’est passé hier à Paris ?

Bachar al-Assad : Tout d’abord, nous présentons nos condoléances aux familles françaises qui ont perdu leurs proches hier. Nous sommes les personnes les plus à même de comprendre leur situation car nous avons souffert de ce type de terrorisme durant les cinq dernières années en Syrie.

Et il n’est pas possible de dissocier ce qui s’est passé hier en France de ce qui s’est produit à Beyrouth il y a deux jours, car le terrorisme reste le terrorisme. Il ne faut pas le considérer comme frappant dans des lieux différents, le terrain syrien, le terrain yéménite, le terrain libyen ou le terrain français : en réalité, c’est un seul et même terrain mondial.

 

Journaliste : Vos services de renseignement ont-ils des informations sur les personnes qui ont commis cette opération terroriste, étaient-ils Syriens ou en relation avec des gens en Syrie ?

Bachar al-Assad : Non, nous n’avons aucune information sur ce qui s’est passé. Mais la question n’est pas de connaître le nom des terroristes ou de savoir d’où ils venaient. Cela fait trois ans que nous avons averti que de telles choses allaient se produire en Europe. Nous avons dit : ne participez pas à ces événements cataclysmiques en Syrie, car les conséquences de cela s’étendront à toutes les régions du monde.

Malheureusement, les responsables européens n’ont pas accordé d’importance à nos déclarations, mais ils ont pensé que nous les menacions, de même qu’ils n’ont pas tiré les leçons des événements de janvier à Charlie Hebdo.

Leurs déclarations selon lesquelles ils sont contre le terrorisme n’ont aucune valeur. Ils doivent combattre sérieusement le terrorisme, et appliquer les bonnes politiques.

Pour lire la suite et visualiser la vidéo, cliquez sur:

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 16:36

VOICI LES CHIFFRES:

Nombres de cas disgnostiqués: (Source  Futura Sciences)

- 1965:  7 000

- 1995: 35 000

- 2000: 42 000

- 2005: 46 000

- 2012: plus de 48 500 :  c'est à dire, près de 7 fois plus qu'en 1965 !

 

IL EST PLUS QUE TEMPS QUE SOIT INSTAUREE UNE POLITIQUE PUBLIQUE DE PREVENTION ACTIVE DU CANCER !

POUR PLUS D'INFOS VOIR LE SITE:

prevention-cancer.net

 

Voir l'article entier sur le site :

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 08:53

La revue médicale en ligne: Docbuzz, sous titré "l'autre information santé", diffuse en matière de médecine, d'alimentation, de santé des vérités à connaître d'urgence. La santé de nos enfants, de toute la population est   un véritable enjeu.

"Une nouvelle étude démontre l’intérêt des aliments, fruits, légumes, céréales et lait d’origine BIO chez les enfants ; ils permettent de réduire considérablement le taux de contamination par les pesticides et cela en moins d’une semaine.

- Les pesticides restent massivement utilisés dans le Monde.

- La France est la plus gros utilisatrice de pesticides et d’insecticides en Europe. Les répercussions de ces produits peuvent être majeures sur le faune qu’elle détruit mais aussi sur la flore et sur l’être humain.

- L’exposition des agriculteurs, les personnes les plus à risque, entraine fréquemment des cancers et des décès.

- Réduire l’exposition des enfants est donc une initiative majeure d’autant plus importante dans notre pays que les plans «politique» successifs visant à réduire l’utilisation des pesticides n’ont toujours été que poudre aux yeux médiatique jetée en pâture aux écologistes par un ministre de l’agriculture désintéressé et des responsables de la FNSEA aux multiples conflits d’intérêts.

Pour lire l'article de Docbuzz, cliquer sur le lien:
Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 11:19

A BRUXELLES, LE LOBBYING INTENSIF DE

L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE NE FAIBLIT PAS

 

40 millions d'euros pour la seule année 2015. C'est le montant dépensé par les firmes pharmaceutiques et leurs représentants dans le cadre de leurs activités de lobbying à Bruxelles. Les rencontres avec les fonctionnaires européens de la commission Junker se comptent par dizaines. La seule Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques (EFPIA) totalise plus de cinquante réunions en moins de cinq mois. Ces données, obtenues par l’ONG CEO auprès de la Commission européenne, confirment l’influence de l’industrie pharmaceutique sur la politique européenne, largement dénoncée par des députés européens, des médias et des acteurs de la société civile.

 

Pour lire la suite, cliquez sur le lien ci dessous

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 15:23

Parmi 17 commentateurs, mon commentaire à l'article de Michel de Pracontal:

"des biologistes britanniques veulent modifier l'ADN d'embryons humains" a été supprimé.

Lire: http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-de-pracontal/190915/samedi-sciences-184-des-biologistes-britanniques-veulent-modifier-ladn-dembryons-humains?onglet=commentaires#comment-6932239

 

Voici mon commentaire:

Un professeur de gynéco, a expliqué en ma présence qu'un certain pourcentage d'épisodes de règles abondante était en réalité une fausse couche. Ce qui veut dire que les chances pour une femme d'être enceinte, si on ajoute les fausses couches y compris les précoce à la période très réduite de fertilité on arrive à des chances minimes pour une femme d'être enceinte. Ce qu'il faut mettre en lien sans nul doute, à  l'extraordinaire aventure de notre espèce qui a connu  et connaît à choque étape collective ou individuelle des chances très faible de survivre  et pourtant aujourd'hui nous dominons la planète ....  à en mourir mais collectivement.

Statistiquement, on sait que dans tout le règne vivant il y a 1 à 2% des divisions cellulaires qui foirent. Un certain Darwin avait noté que les espèces évoluaient en se livrant à une concurrence féroce. Et plus tard lien fut fait entre l'apparition de nouveaux caractères pour une population donnée qui permettait à des individus mieux armés de s'adapter, et les mutations. Bref une mutation entrainant des divisons cellulaires différentes sont sans doute à l'origine de phénomènes qui caractérisent la vie, explique l'évolution et sans doute pas mal d'autres choses comme le cancer. Ce qui se conçoit, en ce que les mécanisme biologique qui aboutissent à une division cellulaire sont d'une très grande complexité et qu'un petit ratage dans un coin provoque un raté. c'est sans doute l'inverse qui est surprenant que 998 à 999 divisions cellulaires sur 1000 marchent.

Cette recherche peut-elle aboutir? Sûrement non. Mais comme c'est souligné par les commentaires, d'autres enjeu sont à la base de ces recherches.

Il temps grand temps que les citoyens d'en mêlent et très sérieusement. Les apprentis sorciers sont dans nos labos.

 

 

 Et voici ma protestation qui s'ajoute à d'autres (sera-t-elle supprimée? .... a suivre:

Parmi 17 autres dépublications, mon commentaire a été dépublié.

Je suis médecin, auteur d'un blog: jacques-lacaze.com et d'un site: 2iag sur les travaux d'André Gernez.

J'apportais avec certes quelques pointes d'humour sans doute mal venues dans MEDIAPART (tout est possible) un point de vue critique par rapport à certaines interprétations de la biologie contemporaine.

Je suis profondément choqué. Mais je suis surpris aussi pour cette politique de MEDIAPART.

La langue de bois passe t elle par la nécessité d'imposer une pensée unique en sciences dont l'AFIS serait le grand ordonnateur? Je me pose la question. En tout les cas, je pense qu'un vrai et honnête débat devrait s'instituer sur le fond néopositivisme de notre sciences contemporaine et en particulier sur la médecine fondée sur les faits, qui est une conception qui manifestement est partagée par d'autres milieux de la recherche. Bien sur, sans méconnaitre le volet éthique de toute recherche en biologie et médecine, qui est majeur en ce qui concerne l'article de Mr de Pracontal.

Si cette censure est le fait de Michel de Pracontal, pour qui j'ai une grande estime, j'en serais profondément choqué.

Et je dois conclure en disant que si nous sommes face à une politique délibérée de MEDIAPART, il faudra en tirer les conclusions nécessaires.

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 12:10
Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 07:53

REPORTAGE A GAZA DE L'AGENCE FRANCE PRESSE

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LA MISSION CIVILISATRICE DU GOUVERNEMENT ET DE L'ARMEE D'ISRAËL

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 19:19

 

LES BOISSONS SUCREES TUERAIENT

184.000 PERSONNES

PAR AN DANS LE MONDE

 

"Le sucre présent dans les sodas favorise diabète, obésité, cancers et maladies cardiovasculaires. Conséquence : les boissons sucrées seraient à l’origine de 184.000 décès dans le monde chaque année, selon une étude publiée aux États-Unis.

Si l’on connaissait déjà les méfaits du saccharose — le sucre blanc — sur l’organisme, aucun chiffre n’évaluait précisément l’ampleur de ce fléau. « À travers le monde, la consommation de boissons sucrées serait à l’origine de 184.000 décès chaque année dans la population adulte », estiment des chercheurs américains dans le journal Circulation.

Pour évaluer cette incidence, l’équipe du professeur Dariush Mozaffarian, de l’université de Boston, s’est appuyée sur 62 travaux réalisés entre 1980 et 2010, à travers 51 pays. Au total, 611.971 dossiers de patients ont été analysés. Résultat, les boissons sucrées (notamment sodas, thés glacés et boissons énergisantes) sont à l’origine de 133.000 décès liés au diabète, 45.000 par maladie cardiovasculaire et 6.450 par cancer. La plupart de ces décès (76 %) sont répertoriés dans les pays à revenu faible et moyen. Les populations du Mexique (405 décès par million d’habitants) et des États-Unis (125) sont les plus touchées par l’impact des boissons sucrées.

Le saccharose « ne présente aucun bénéfice sur le plan nutritionnel », déclare Dariush Mozaffarian. « La réduction, voire l’élimination, du sucre dans nos apports peut aujourd’hui sauver des milliers de vies. L’équilibre nutritionnel vient en augmentant les apports en fruits et légumes », sources d’eau et de vitamines, mais aussi de fructose et de glucose, deux sucres dont l’organisme a besoin".

_______________________________________________________________________________________

 

Bien entendu, la notion dogmatique rendant fructose et glucose indispensables n'est pas le moins du monde remise en question, ce qui rend ce genre d'article bancal . Notre organisme fonctionne très bien en utilsant d'autres sources d'énergie que le glucose: les corps cétoniques issus du métabolisme des lipides. Cette notion reste tabou dans les cercles universitaires bien pensant, et ceci malgré des travaux  de plus en plus nombreux et probant.

Mais les choses évoluent .....     Jacques Lacaze

 

 

 

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 17:29

La situation géopolitique en Europe principalement, est certes explosive et complexe. Valérie Bugault, docteur en droit, spécialiste des questions européennes, apporte dans cette vidéo des éléments très important pour comprendre la situation réelle, l’implication de l'Allemagne, d'Israël, des USA bien sur sans oublier les dangereux Hollande et Valls qui jouent avec le feu d'une façon totalement désinvolte. Sont ils dans cette affaire des valets des USA? Comment l’ensemble se joue avec d'un autre coté les liens en train de se tisser entre les BRiCS et les alliances asiatiques autour de la Chine en particulier? Quel joue réellement joue le premier ministre grec? A t il négocié aussi avec les pétroliers US ? Bref toute une série de questions brulantes.
Je n'ai pas à l'heure ou je rédige ce mot le résultat du référendum d’Athènes, mais il me semble clair que si le NON est très majoritaire, c'est une immense claque dans la gueule de l'europe, outil du grand capital qui sera l'aspect dominant et qui contribuera à faire bouger les lignes
.

Jacques Lacaze

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 16:58

Volontaires des essais de phase 1, combien d’effets indésirables ?

"Nous sommes à Londres, en mars 2006. Six jeunes hommes volontaires en bonne santé reçoivent, dans le cadre d’un essai thérapeutique, une molécule à tester. Deux autres recevront le placebo. Il s’agit d’un essai de phase I, destiné à évaluer le dosage et la sécurité d’emploi d’un anticorps monoclonal, avant son utilisation pour certaines formes rares de leucémie. Très vite après la première prise, les 6 hommes doivent être transférés en soins intensifs, victimes de troubles très graves. Aucun décès ne surviendra, mais ils garderont de graves séquelle"......

Notons qu'il s'agit d'un anticorps monoclonal, c'est à dire des nouveaux médicaments extraordinairement cher de la médecine de demain selon big pharma et les leaders de la médecine classique ....

Lire la suite sur le site jim.fr

Repost 0
Published by Jacques Lacaze
commenter cet article