Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 15:41

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d'information indépendant sur la santé, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles. Rendez-vous ici pour vous inscrire gratuitement (vous pouvez vous désinscrire en vous rendant ici).

Chers Amis de la Santé pour tous,
Il y a un an exactement, je vous écrivais ma première lettre d’information gratuite.
Vous l’avez diffusée au-delà de tout espoir, peut-être parce que vous saviez qu’elle contenait des informations (sur le cancer du sein) que toutes les femmes, jeunes ou moins jeunes, toutes les mères de famille avaient le droit de connaître.
Un an plus tard, vous êtes plus de 300 000 abonnés à lire la lettre que je vous écris chaque semaine.
Je voudrais vous remercier, vous dire à quel point cela me pousse à poursuivre ce que je considère comme une mission d’intérêt général, pour le Bien commun.
Mais surtout aujourd'hui, j'ai besoin de votre aide.

Dites leur qu'il y a une autre médecine !

Je m’aperçois régulièrement, lors de conférences, de consultations, ou simplement quand me pose une question dans la rue, que beaucoup trop de gens sont encore victimes des mensonges du système de santé tout chimique.

  • sur le cancer, et ses chimiothérapies abusives et parfois même dangereuses,
  • sur la pilule, que l’on fait passer pour un bonbon inoffensif,
  • sur les vaccins, que l’on veut imposer à tous les enfants comme si tous devaient se droguer ou avoir une sexualité à multiples partenaires, comme si tous en France risquaient d'attraper Diphtérie-Tetanos-Polio qui ont disparu en partie grâce aux vaccins, surtout grâce à une hygiène de vie liée à l'organisation sociétale ( eau, salubrité publique et privée..).
  • sur l'alcool qui confond vin et alcools forts,
  • sur les produits laitiers dont les promoteurs de plus en plus insistants nous font croire que le calcium animal est vital alors qu'il n'est pas sans poser de problèmes de santé graves. Alors que le calcium végétal est le meilleur pour votre santé si vous en consommez en quantité suffisante avec une forte orientation végétarienne.

Malgré tous nos efforts, malgré le succès de cette lettre, trop de gens sont encore victimes de désinformation en matière de santé.
Voilà pourquoi il me semble urgent de partager avec eux notre connaissance d’une autre médecine, plus humaine, plus simple, plus naturelle, moins dangereuse, la "médecine du futur".
C’est pourquoi j’aimerais vraiment que vous m’aidiez à diffuser ma lettre autour de vous. Parce qu’il y a des vérités de santé que vos proches ne doivent plus ignorer.
Découvrir les vertus magnifiques de l’huile d’olive, les pouvoirs thérapeutiques de la gelée royale des abeilles, apprendre à mieux protéger sa peau, comprendre ce que nous dit notre foie quand il est malade...
Aujourd’hui nous avons ensemble le devoir de faire connaître une médecine préventive, où l’alimentation joue un rôle fondamental. Un monde où la santé n’est pas opposée au plaisir (vous connaissez ma passion pour le chocolat et le vin, lorsqu’ils viennent ravir notre « palais des saveurs »… )

Vous pouvez agir très facilement

Si vous appréciez les informations que je publie bénévolement depuis un an, aidez-moi à les diffuser au plus grand nombre !
C’est très simple : il vous suffit de choisir, parmi vos contacts, ceux dont vous pensez qu’ils seraient le plus intéressés par mes lettres. Puis de leur transférer ce message en leur demandant d’inscrire leur adresse email ici.
Si nous voulons réveiller, influencer -vous et moi - les pouvoirs publics, il faut que vous soyez 1 million et même plus. N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous, vos parents, vos enfants, vos amis.
N’hésite pas à les rassurer : leur adresse – comme les vôtres – ne seront jamais prêtées (ou encore moins vendues) à quiconque. Ils recevront simplement des conseils de santé issus de toute une vie consacrée à la médecine, et seront bien sûr libres de se désinscrire dès qu’ils le souhaiteront.
La première lettre qu’ils recevront sera celle sur le cancer du sein, qui contient tant d’informations vitales pour la santé des femmes.
Mais notre aventure va bien au-delà de simples « conseils santé ».

Un enjeu de civilisation

Notre monde dit « hyper-développé », orgueilleux et stupide, voit se développer à toute vitesse de plus en plus de maladies de civilisation : diabète, obésité, cancers et maladies auto-immunes, des rhumatismes à l’Alzheimer, sans parler des maladies psychiques qui envahissent les cabinets des psys.
Pourtant, pas un mot de prévention des pouvoirs publics sauf les vaccinations qu’ils veulent généraliser surtout pour engraisser les labos fabricants qui devraient proposer leurs vaccins aux pays qui en ont besoin.

Refusons, résistons à cette priorité aux lobbies pharmaceutiques, aux pourvoyeurs de pesticides toxiques, aux industriels de l’agro-alimentaire qui nous formatent à consommer leurs produits pour nous “faciliter” la vie, au détriment de notre santé…et de notre porte-monnaie.
Comme si les comportements propices à une bonne santé n’existaient pas.
Là encore s’agit d’un mensonge, le plus gros de tous !
Voilà pourquoi j’aimerais que vous puissiez le faire savoir autour de vous !
Ainsi, vos proches, vos familles, vos amis pourront découvrir qu’il existe des solutions saines et naturelles bien plus efficaces que le tout chimique :

  • pour soigner le reflux gastro-oesophagien,
  • pour s’endormir sans somnifère,
  • pour renforcer notre système immunitaire,
  • pour accompagner sereinement le passage de la ménopause,
  • etc.

Ils découvriront à leur tour des remèdes sur de nombreuses maladies qu’on prétend « incurables » : l’arthrose, le diabète, les problèmes de vue, d’ouie, de peau etc.
Cette année je donnerai aussi la parole à tous les organes de votre organisme.
Après le Foie et ses différentes atteintes, la Vésicule Biliaire, la Peau… je vais donner la parole à votre Rate, vos muscles, votre oeil et votre rétine, vos oreilles, vos vertèbres, vos muscles, vos testicules et vos ovaires, votre cerveau, votre mémoire et votre hypophyse, vos mains et vos pieds, votre cœur...
Je vais fêter cette année mes 70 ans, et c’est vrai que je manque un peu de place pour vous inviter tous autour du gâteau d’anniversaire !
Je compte sur vous pour continuer à lire cette lettre avec toujours plus d’intérêt, et en la partageant le plus largement possible autour de vous.

Alors vraiment, merci de leur transférer ce message en leur demandant d’inscrire leur adresse email ici.

Merci de votre confiance et à très bientôt !
Professeur Henri Joyeux

Partager cet article

Repost 1
Published by Jacques Lacaze - dans Santé
commenter cet article

commentaires

liselotte 30/05/2015 01:41

Très intéressée par vos informations. Merci pour tout ce que vous faites.

viniero 28/04/2015 01:49

Genial

bothorel 28/04/2015 01:07

Merciiiiiiii

dubois 25/04/2015 18:29

Bien dit cela fait longtemps que je ne crois aux médicaments qui nous pourrissent la santé et qui enrichissent les labos.. pas de vaccins et toute cette bouffe qui nous intoxique le corps je suis de tout ♥ avec vous...je mange sans gluten et plus de lait de vache je prends de l argent colloidal et de la gelée royale

Nicolet Marie Ange 25/04/2015 14:12

Je remercie le Pr Joyeux pour sa determination et l'énergie qu'il déploie pour faire entendre "la bonne parole" . J'ai eu le privilège de le rencontrer en Mai 2014 à El Eulma, et été convaincue par le discours qu'il tenait. Je ne peux que l'encourager dans sa lutte pour nous aider à mieux nous gérer. C'est un grand Monsieur.

Ferranti 07/04/2015 00:59

Mieux vaut prévenir que guérir...
Que l'alimentation soit ton médicament...
Merci pour ce que vous faites, bonne réussite!!

trabelsi 05/04/2015 21:33

Excellente mission

Chaya nadege 05/04/2015 10:04

merci je suis tres interessee par ces informations

Lacreusette Marlène 01/04/2015 13:37

Je vous ai connu par le biais de mon mari qui suit les conférences de Mr Lartigot. Je suis d'accord avec vous sur beaucoup de points, sauf sur celui des vaccins on va les appeler "empiriques"... Je ne pense pas qu'une bonne hygiène puisse prévenir les risques de tétanos, bactérie sporulee capable de survivre dans la terre, et pour avoir vu des animaux atteints je n'ai pas envie de l'attraper... De même pour la tuberculose en forte recrudescence dans notre pays... Encore une fois je ne parle que de ces vaccins, pas de ceux où une prévention et une hygiène de vie correcte limitent fortement les risques...

Jacques Lacaze 01/04/2015 14:50

Quand j'étais en activité, je n'ai pas contre indiqué le tétanos. Mais cependant ce vaccin pose des problèmes.
Par contre, le BCG est une véritable escroquerie. Je m'en suis rendu compte quand j'ai travaillé dans un service BCG. En effet durant 4 ans dans les années 70 j'ai pratiqué cette vaccination dans un large secteur scolaire. Je pensais que c'était très utile: on me l'avait dit à la Faculté. J'ai demandé à un moment au médecin responsable de faire ma thèse sur le BCG. Un Monsieur très calme, très poli, très gentil s'est quasiment emporté en disant: "je vous l'interdit. Tout a été fait, tout a été dit sur le BCG, vous n'avez rien de plus à ajouter". Ce genre de réponse ne m'a jamais satisfait, aussi j'ai cherché à voir plus loin. Calmette et Guérin étaient de Béthune. Vous connaissez l'idée sur laquelle a été créé ce vaccin: un bacille bovin atténué par son passage prolongé sur des pommes de terre bilée (bile de bœuf). A la même époque, après la guerre de 14 les compagnies minières avaient un grave problème, les enfants mouraient en bas âge et la pénurie de galibots menaçait. Alors ces compagnies ont institué la "goutte de lait", c'est à dire la fourniture de lait gratuitement aux bébés et jeunes mamans femmes de mineurs. Les statistiques ont rapidement montré que la mortalité infantile baissait. Calmette et Guérin ont alors introduit le BCG dans la même population.Et ça a continué à baisser. Mais ils s'en sont attribué le bénéfice; c'était grâce au BCG, ceci en gommant la partie initiale de la courbe, la baisse de mortalité lié à l'introduction du lait. Et ils ont diffusé cette courbe massivement.
Je passe sur des différents scandales (en Inde et ailleurs, dans les "réserves" indiennes des USA etc ...)
Et à l'époque ou je pratiquais cette vaccination , à la fin des années 70, l'interruption de l'obligation vaccinale jetait déjà la panique dans certains milieux donc bien sur celui du service BCG.
Je ne parle pas non plus du puissant lobby qui a été mis en place pour museler les opposants. Et encore moins des travaux universitaires qui non seulement mettent en doute son utilité mais pointent du doigt sa dangerosité.
Le BCG? Un cas d'école d'une certaine pratique médicale.