Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:28

 Des acteurs encore en vie de la guerre et des chercheurs et écrivains invités par l’association Med-Action pour la jeunesse et la citoyenneté pour commémorer, du 18 au 21 août 2013, à Akbou, le 57e anniversaire du congrès de la Soummam, apporteront leurs témoignages ou leurs éclairages.

Tourtaux.jpegParmi les témoins, un ancien appelé anticolonialiste, Jacques Tourtaux, témoignera à partir d’un vécu à l’intérieur de l’armée française. Simple ouvrier, simple « bidasse » qui a su résister à toutes les pressions, Tourtaux a écrit un livre étonnant, instructif, humain et sans concession dans son contenu anti-guerre et anti-colonialiste. Son livre, Souvenirs d’un appelé anticolonialiste (non distribué en Algérie) méritait une note de lecture.

« Souvenirs d’un appelé anticolonialiste » : Jacques Tourtaux ou le refus de la guerre d’Algérie

Originaire des Ardennes et issu d’un milieu très pauvre, ouvrier lesté d’un certificat d’études primaires, Jacques Tourteaux sort de l’adolescence en pleine guerre d’Algérie. Fait d’époque, son milieu ouvrier baigne dans l’identité communiste, devenue culture plus qu’appartenance organique, mélange de mémoire des luttes, d’identification sociale et d’humanisation de la misère par l’utopie d’un autre destin humain. Dans ce milieu, on adhère au parti communiste comme on accomplit sa condition sociale et comme on porte l’oriflamme.

Pour lire la suite cliquez sur: link

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Lacaze - dans Histoire sociale
commenter cet article

commentaires

Tourtaux 31/08/2013 07:00


@ PHILOU, je suis à compte d'auteur et je suis seul propriétaire de mes oeuvres donc, c'est à moi que doit être commandé mon livre. Je n'autorise pas la vente de mes livres en librairie ou par
tout autre canal.


Mail : jacques.tourtaux@orange.fr

Philou 21/08/2013 21:04


Merci pour le renseignement, j'acheterai  le livre, j'en ait entendu sur une autre page sombre, les essai nucléaires à Regganne, Fangantofa et Mururoa.

baron 17/08/2013 10:04


Je peux être d'accord avec beaucoup de choses... mais je ne comprends pas que vous puissiez publier quoique ce soit qui ait un lien avec le parti communiste. On parle du parti communiste comme de
quelque chose de bon et oublions que le communisme a tué bien plus que ne l'a fait Hitler et continue à opprimer des peuples. On ne devrait se permettre aucun lien avec cette invention
monstrueuse qui a tué la beauté, la fraternité dans son sens évangélique, l'Homme tout entier.

Jacques Lacaze 17/08/2013 10:51



La passion vous emporte, Monsieur!


Je pense qu'il faut regarder l'histoire objectivement et ne pas proférer un mensonge du genre le "communisme" a tué plus que Hitler. C'est tout simplement déshonnorant. 


En France et personne ne le conteste, le Parti Communiste a joué un rôle décisif dans la lutte contre Hitler précisément.


Si vous évoquez Cuba, je pense que là vous oiubliez l'essentiel, à savoir le criminel blocus des USA contre l'Ile. D'autre part, Cuba a su faire le bilan de la période durant laquelle il a repris
les solutions de l'URSS et change en profondeur. Je trouve d'ailleurs très intéressant de voir en temps réel ce changement.


Je pense que le message du Christ est un message universel. Il est actuellement surtout repris par les prêtres ouvriers (espèce en voie de disparition) et ceux d'Amérique du Sud de la théologie
de la Libération. Et je pense que le message du communisme est un message tout aussi unversel. Dans communiste il y a commun, mise en commun, fraterenité, égalité. Ce qu'il est advenu
historiquement est une autre chose. Mais de toute façon, il ne faut jamais se laisser emporter par ses convictions ses à-priori, ne pas céder à l'idéologie ambiantes, qui criminalise la prériode
socialiste d'un certain nombre de pays. Il est très comique de constater que   beaucoup de personnes  de ces pays à commencer par l'Allemagne de l'Es sont nostalgique de cette période
où le salaire était garentie, l'éducation, la santé etc, même s'il y avait de grosses lacunes. 


Bien entendu, chacun à le droit de dire son opinion. Mais étudier la réalité est une voie ardue et difficile. Je vous invite à vous renseigner objectivement. Les données ne manquent pas si on
veut se donner la peine. 


Pour moi, La Vérité et Révolutionnaire. Je pense qu'il faut la chercher dans les faits et non dans les idéologies. Vous savez, nulle part sur la Terre et à nulle époque, les vaincus ont eu
raison. Ce sont toujours les vaincoeurs qui font l'Hitoire. Et la guerre froide a été gagnée par les pays capitalistes et impérialistes.  Il faut donc avoir le courage, le vrai courage,
celui d'aller derrère le rideau de fumée de la propagande, chercher la vérité. 


 



Tourtaux 15/08/2013 21:01


De tout coeur, merci Jacques!


Au nom des combats qui nous sont communs, je souhaites que tu viennes commenter ce superbe article sur mon blog militant.


Les commentaires sont la récompense du militant.


Très fraternellement.


Jacques Tourtaux


Authentique Militant Anticolonialiste